Childish

LES MURS SONT SURVEILLES MAIS LES NUAGES SONT HAUTS

lI s’est déposé dans nos âmes une liqueur d’accidentaux
le marc d’une vie dépossédée par un système d’élites,

Il y a ici des hommes bénis d’impénitence,
Des types qui font commerce de nos frémissements,
Un jet de sang pour le capital-risque,
les chefs de rang du terrorisme

Mais il y a là des hommes qui ont le gout du rêve,
Des hommes qui savent
qu’il y a dans l’algorithme
cette Raison mathématique
qui menace l’âme des philosophes.

 Il y a dans nos espoirs des êtres d’existence,
Des spectres d’espérance que l’océan traverse.
De leurs larmes acides, ils tirent des stalagmites.

Au citoyen en déficit , ils disent :
« Les murs sont surveillés mais les nuages sont hauts »

( Z. 2016 //Extrait 2)

Le philosophe en méditation (Rembrandt – 1632)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *