OCCI-DENTELLE

===================   Vitality // Zaratine 2016 / dessin   ====================

Φ

Irréelle horreur réalisée,
Les fausses légendes ont fini la commande,
Les ambitions truandes ont trafiqué la danse.
Ministérielle laideur de la République.

Voyez le bleu dégobiller sa panse,
Le blanc est sans-famille, le rouge est franc-tireur.
La Marianne vacille, violée par les chiffreurs.
Pays-Pute des procureurs qui la pillent.

Les urnes pleines de vendeurs d’âmes,
Sur les dalles des parvis, s’appréhendent les rafles.
Les esprits clament les fantômes du passé. En vain
Car sévit, partout et fou, le sang bleu des tueurs.

Renards d’hier, chiens d’aujourd’hui avancent main dans la main.
Ils tournent, opèrent en chirurgien sous les jupes des valseuses !
Un coup à gauche, un coup à droite, une locomotive danseuse
Annonce les lendemains d’hier, effluves des wagons noirs d’Hitler.

Sous les pattes des cerbères clonés, s’écrase la populace.
« Les sans-dents embarrassent, qu’ils crèvent sous la paperasse! «
En République pharaonique, l’occidental est vampirique.
Nous voilà seuls, Accidentaux

Bâtards orphelins de la République.

( Zaratine 2016 //Extrait 1)

( THE DOOR // Zaratine 2016 – Série #4 – acrylique + graphisme )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *